• Un mini article pour une mini réalisation : un porte plateau. Je ne savais jamais où les mettre dans ma cuisine, maintenant c'est bon, ils ont leur place...

    Porte plateaux - Pesk Ebrel

    Un liberty que j'aime beaucoup pour l'extérieur, avec ses petits détails (chapeau, baskets, valise) sur ses jolis animaux.

    Porte plateaux

    Et un coton blanc un peu épais pour l'intérieur, histoire que ça se tienne.

    Un patron tracé à la main en fonction du plus grand plateau. Une petite boucle est ajoutée en haut pour l'accrocher. Et c'est fini !

    Porte plateaux

     

    Pin It

    3 commentaires
  • Me revoilà avec Noël 2015 (ne cherchez pas Noël 2014, je l'ai zappé). Cette année pour la Sister, j'ai fait deux housses de coussins avec des tissus japonais.

    Coussins japonisants - Pesk Ebrel

    Ils sont un peu plus élaborés que ceux de mon salon car j'ai fermé chaque housse avec une fermeture éclair. Le résultat est vraiment chouette.

    Coussins japonisants - Pesk Ebrel

    Recto uni et verso en tissu déco. En fait, mes coupons étaient des fat quarter, je les ai donc utilisés entièrement pour des coussins de 50x50cm. Et j'étais bien obligée de trouver un autre tissu pour la 2e face de chaque coussin.

    Et un petit flex fluo (merci Isa, j'utilise toujours le stock que tu m'avais fait).

    Noël avec des coussins japonisants

    Tissus : bleu marine Eurodif, tissus japonais achetés à CSF

    Pin It

    1 commentaire
  • Un peu de déco cette fois. Je voulais égayer ma caravane en faisant des coussins pour la banquette. J'ai des tissus qui n'attendent que ça, achetés en 50 cm en laize de 110. Difficile de faire plus simple car je n'ai même pas besoin d'utiliser mes ciseaux.

    Deux coussins rétros - Pesk Ebrel

    Grande réflexion pour que le pliage soit correct. Et un loupé pour la première, découvite et recouvite wink2, car le rabat de housse était à l'extérieur.

    Du coup un petit schéma du pliage pour les prochaines fois (les chiffres correspondent aux dimensions, faut faire des additions...)

     

    Patron coussin à rabat - Pesk Ebrel

    Et finalement, ces coussins vont parfaitement sur mes fauteuils années 50 donc ils n'ont pas quitté mon appart. Tant mieux je vais pouvoir en faire d'autres !

    Deux coussins rétros - Pesk Ebrel

    Par contre les coussins, c'est vraiment pas photogénique...

    Tissus : Free spirit ,The birds and the bees (storm), Field study - fine feathered (denim)

    Pin It

    3 commentaires
  • C'est la rentrée !

    (Enfin ça fait 2 semaines en fait que je suis rentrée...)

    Après un mois d'Août OFF, il était temps de revenir poster !

     Vous n'allez pas être déçu(e)s, article très long pour la peine 

    Sauvetage d'un canapé

    Depuis 2 ans, mon frère voulait un canapé dans sa chambre. Problème : les canapés c'est cher. L'an dernier, alors que j'étais sur Paris, il rentre en me disant "y a un canapé dans la rue près de la maison". Banco, en plus il est très léger. On le remonte à la maison (bonjour la tête des parents). Il manque les coussins d'assise et du dossier, sinon plutôt bon état.

    Sauvetage d'un canapé

     

    (clic sur l'image pour agrandir)

    Après avoir choisi son tissu d'ameublement, mon frère vient me voir à Brest pour un week end de trois jours en juin 2012. Ca fait à peine 4 mois que j'ai une machine à coudre, c'est parti !

    Les étapes en images :

    • Prévoir le métrage de tissus = prévoir toutes les pièces avec les mesures exactes, sans rien oublier

    Sauvetage d'un canapé

    • Enlever toutes les agrafes qui maintiennent le fond et la housse sur la structure (c'est presque le plus long, on y a passé une grosse demi journée à deux!)

    Sauvetage d'un canapé

    • Découdre la moitié de la housse d'origine (merci Bab la bricoleuse pour ce conseil sur son blog, ça permet de garder une zone montée pour vérifier les coutures).
    • Nommer chaque pièce et indiquer sur les voisines ce nom pour savoir qui va avec qui.
    • Placer sur le tissu, épingler, découper : ça c'est le rôle de mon frère car c'est costaud de découper du tissu d'ameublement avec mes petits ciseaux.
    • Coudre les pièces ensemble : travail à la chaîne, il me passe ce qu'il coupe et je couds dans la foulée.

    Sauvetage d'un canapé

    • A 2h du mat', après une soirée de couture, essayer la housse sur le canap' : la méga récompense, c'est nickel. En vrai on n'y croyait pas trop

    Sauvetage d'un canapé

    • La sous-assise est recouverte dans la semaine suivante, ce qui a permis de mettre le canapé dans la chambre de l'intéressé et de tout ré-agrafer (merci papa, ça aussi ça demande des mains musclées... Et merci maman pour le repassage de toute la housse avant la pose, c'est vraiment pas ma tasse de thé  )
    • Pour l'assise et le dossier, je n'ai pas les coussins d'origine. Du coup ça va traîner plus d'un an ! Finalement c'est un vieux matelas de mousse qui sera utilisé (et au final c'est un peu trop mou). Tout est terminé juste avant mes vacances d'été. C'est cool, je ne pouvais plus le voir traîner chez moi...

    Sauvetage d'un canapé

    Le résultat est top. Le frérot est ravi et ça va parfaitement dans sa chambre : dimensions, couleurs, tout est bon.

    Il reste même du tissu pour recouvrir des petits poufs du grand suédois. A suivre...

    Merci à ceux qui ont lu jusqu'au bout, c"était bien long...

     

    Pin It

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique